Lyoness sur mobile : les bons d’achat sur mobile, la tendance future

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les bons d’achat prennent une forme innovante, ils s’acquièrent sur mobile, tout simplement ! Les usagers membres de Lyoness prennent plaisir à les utiliser. Résultat : pas moins de 17 000 entreprises partenaires en délivrent. Et ce chiffre va en croissant ! C’est ainsi que les bons d’achat sur mobile s’avèrent être tendance dans le futur.

Grâce au support mobile comme le smartphone, les clients de Lyoness se rapprochent des entreprises partenaires. Aussi, le smartphone évolue jusqu’à sa dernière version aux multiples fonctionnalités. De nos jours, quelques clics suffisent aux acheteurs pour obtenir les renseignements sur ces entreprises vendeuses, ainsi que sur les produits qu’elles proposent. Quelques clics de plus et les bons d’achats sont à votre portée. Encore quelques clics et les articles désirés sont à vous, mais surtout, ils sont suivis d’une rémunération ! N’est-ce pas merveilleux ? On n’obtient le beurre et l’argent du beurre qu’avec les bons d’achat sur Lyoness mobile, et cela avec une facilité déconcertante ! Et comme tout le monde en tire meilleur partie, l’entreprise n’est pas du tout prête à péricliter. En 2014, on compte plus de 17 000 marchands partenaires dans le monde, et ce chiffre s’accroît au fil du temps. C’est pourquoi l’on affirme que les bons d’achat sur mobile constituent une tendance future.

Sachez également qu’avec Lyoness Mobile, vous ne vous contenterez pas de soutirer et d’encaisser des bons d’achat mobile ! Vous serez apte à les gérer. Grâce à l’application dans votre iPhone, vous pourrez avoir une vue d’ensemble et une vue détaillée des bons d’achat mobile valides ou annulés, leur nombre et montant. L’App Lyoness est gratuite, tout comme l’adhésion au réseau. Avec Lyoness et les bons d’achat mobile, faites vos achats via votre smartphone et « recevez de l’argent en retour » comme le dit le slogan de la communauté.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »